le stylo

D’apparance chétif et inutile,

Il peut être rouge, bleu, vert ou noir.

Utilisé tous les jours par tout le monde,

Enfants, adultes, personnes âgées.

Tous les plus grands utilisent le stylo

Pour écrire leurs œuvres qui sont aujourd’hui,

Incontournables.

C’est avec, que ces lignes sont écrites,

Sans quoi, le monde serait vide de sens.

La première fois qu’il arriva en ma possession,

Je ne pouvais en comprendre son utilité,

Trop jeune sûrement.

Sans le stylo, le Petit Prince n’aurait pas eu,

De boîte pour son mouton,

Et l’éléphant dans le serpent ne serait qu’un mirage lointain et inexistant.

C’et ainsi que,

Grâce au stylo tenant dans ma main,

Ce vers sont écrits,

Pour permettre à l’esprit de s’attarder,

Sur des objets du quotidien,

Tel que le stylo.


-Elise Boucher

2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

la feuille

C’est une surface plane, toute lisse, d’un blanc virginal. Rectangulaire, et les bords sont parfaitement droits. Je saisis l’objet, il est léger, mais très bruyant. Un peu rigide, aussi. Il a du mal à

tic tac

Quel est donc ce bruit qui résonne ici bas ? Cette chose qui semble n’appeler que moi Son souffle régulier ne s’arrêtera pas Son beau mécanisme défie toutes les lois. Mes yeux contemplent cette œuvre