Hajar


Je suis celle qui n’en a jamais rien à cirer, vous ne pouvez même pas imaginer et tous les propos que vous portez ne sont similaires qu’à une goutte d’eau qui coule à cause de vos dits qui nous polluent l’air.


J’ai une mère et je suis fière de la tendresse pure et chère qu’elle a pu m’apporter sur cette terre.


Je viens de chez moi, le chez moi personnel, mon espace mon cadre de vie, l’endroit qui m’accepte comme je suis.


Je vais là-bas, ici , derrière chez toi en me glissant dans tous les recoins et en y laissant ma trace et puis je fuis.


Hier, je dormais paisiblement en pensant à ma mort prochaine car oui la société me hante mais c’est la ou je règne.


Aujourd’hui, avec le sourire de vivre et d’apprécier tous les instants même avec ceux qui inspirent haine.


Demain, je n’aurai à regretter aucun moment passé, j’accomplirai des choses pleines.

Un Jour, je serai mère, je verrai ma fille rayonner et je lui dirai tu es dorénavant une reine.




80 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Ismaël

Héloïse

Je suis encore jeune, « tête de linotte » J’ai peur de perdre la tête, de me retrouver seul face à mes peurs d’enfants qui malgré mon âge n’ont pas disparu Je viens d’un monde différents du vôtre, un

Neyla